[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

Lors d'essais sur des animaux, un nouveau vaccin russe «yogourt» a déclenché une réponse immunitaire

Un nouveau type de vaccin qui serait administré par voie orale et protègerait du virus dès le contact avec les muqueuses, pour une protection maximale.

 

Par La Rédaction

 

Mise à jour le 02/02/2021 | Publié le 02/02/2021

Lors d'essais sur des animaux, un nouveau vaccin russe «yogourt» a déclenché une réponse immunitaire

Les essais d'un vaccin russe contre le coronavirus qui pourrait être administré sous forme de produit laitier ont démontré qu'il aide à développer la réponse immunitaire chez les animaux de laboratoire, a déclaré un microbiologiste russe aux journalistes lors d'une conférence de presse.

 

«Nous travaillons principalement avec des animaux <…> Contrairement aux autres vaccins actuellement en développement par nos confrères, le nôtre est administré par voie orale et stimule une réponse immunitaire maximale dans les tissus muqueux, c'est pourquoi il est appelé muqueux. Les animaux de laboratoire ont démontré une très bonne réponse immunitaire, avec des anticorps spécifiques détectés à la fois dans les tissus muqueux et dans le sang », a déclaré Alexander Suvorov , chef du département de microbiologie moléculaire à l'Institut de médecine expérimentale de Saint-Pétersbourg.

Selon Suvorov, le vaccin aide à produire des cellules T spécifiques qui peuvent tuer une cellule infectée par un coronavirus.

«C'est un élément très important d'un vaccin efficace, et notre vaccin en a» , a déclaré le scientifique russe.

Cependant, l'efficacité du vaccin contre le virus vivant reste à prouver. Selon Suvorov, les chercheurs n'ont actuellement aucune possibilité de le tester, car les essais impliquant une exposition à l'agent pathogène actif ne peuvent être réalisés que dans des installations spéciales, et toutes sont actuellement occupées.

«Pour le moment, nous attendons notre tour» , a déclaré le scientifique.

Le vice-président de l'Académie russe des sciences, Vladimir Tchekhonin, a déclaré cet été lors de la réunion du conseil d'administration de l'Académie que des scientifiques russes développaient un vaccin contre le coronavirus qui pourrait être administré sous forme de produit laitier. La recherche est menée par les scientifiques de l'Institut de médecine expérimentale (Saint-Pétersbourg), a-t-il déclaré. Le vaccin est un vaccin muqueux, administré par voie orale, généralement sous forme d'aérosol ou d'instillation. Les antigènes de ces vaccins sont généralement contenus dans des microcapsules qui les protègent des enzymes digestives.

 

Références:

In Animal Trials, the Russian “Yogurt” Vaccine Triggered an Immune Response

Un vaccin russe à base de yogourt contre la COVID-19

 

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT