Un régime riche en fibres protège contre le virus de la grippe

Les fibres permettent aux bactéries intestinales de produire des acides gras à chaîne courte (AGCC) exerçant un effet bénéfique sur le système immunitaire.

Un régime riche en fibres protège les souris contre le virus de la grippe

Selon une étude préclinique publiée le 15 mai 2018 dans la revue Immunity, les fibres alimentaires augmentent la survie des souris infectées par la grippe en stabilisant sainement la réponse du système immunitaire.

Les complications d'une grippe sont généralement provoquées par une réponse immunitaire disproportionnée du système immunitaire qui amènera et produira au niveau des poumons des liquides inflammatoires qui réduiront la capacité des poumons d’absorber l’oxygène dans le sang et provoquer de sérieux problèmes d’insuffisance respiratoire.

Ce que les chercheurs ont constaté, c'est qu'un régime riche en fibres atténue les réponses immunitaires nocives et excessives dans les poumons tout en stimulant l'immunité antivirale en activant les cellules T. Ces deux avantages ont été constatés par des changements dans la composition des bactéries intestinales, conduisant à une augmentation de la production d'acides gras à chaîne courte (AGCC) à travers la fermentation microbienne des fibres alimentaires dans le microbiote intestinal.

«Les effets bénéfiques des fibres alimentaires et des AGCC sur diverses maladies inflammatoires chroniques, y compris l'asthme et les allergies, ont suscité beaucoup d'intérêt ces dernières années et ont favorisé leur utilisation dans les études cliniques», explique Benjamin Marsland de Monash, un des membres de l'équipe de chercheurs.

"Mais nous étions préoccupés par le fait que ces traitements (dont le but était de réduire l'inflammation, donc de réduire l'action immunitaire), pourraient conduire à un ralentissement général des réponses immunitaires et pourraient augmenter la susceptibilité aux infections."

Du point de vue de la santé publique, l'infection par l'influenza A est particulièrement pertinente parce que c'est l'une des maladies virales les plus courantes dans le monde. Jusqu'à 20% des personnes sont infectées chaque année, ce qui entraîne une morbidité et une mortalité importante.

 

A LIRE ÉGALEMENT: Les meilleurs remèdes naturels pour prévenir et traiter la grippe >>>

 

Dans la nouvelle étude, Marsland et son équipe ont découvert que les souris étaient protégées contre l'infection grippale par un régime supplémenté soit avec de l'inuline, une fibre hautement fermentescible, soit avec des AGCC (acide gras à chaîne courte).

Spécifiquement, ces traitements ont atténué la réponse immunitaire innée qui est typiquement associée à une lésion tissulaire, et également à l'amélioration de la réponse immunitaire adaptative qui est chargée d'éliminer les pathogènes.

Généralement un traitement appliqué sur le système immunitaire permet soit de l'activer ou de le désactiver. Dans le cas des fibres alimentaires, les chercheurs ont constaté qu'elles désactivaient sélectivement une partie de notre système immunitaire, tout en activant une autre partie du système immunitaire totalement indépendante.

Ces nouveaux résultats s'ajoutent à d'autres études précédentes et suggèrent que le régime alimentaire occidental moderne composé de nourriture riche en sucre et faible en fibres pourrait augmenter la susceptibilité aux maladies inflammatoires tout en diminuant la protection contre les infections.

D'un point de vue thérapeutique, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer combien de fibres, et quel type de fibres, serait le plus efficace chez l'homme.

Certains aliments contiennent de l'acide butyrique, un des acides gras à chaîne courte les plus intéressant pour ses propriétés modulatrices du système immunitaire et son action sur l'inflammation et divers autres facteurs de notre santé.

 

Quelques aliments riches en fibres favorisant la production d'acides gras à chaîne courte:

  • Son d'avoine et de blé
  • Artichauts
  • Asperges
  • Plantain ou bananes pas trop mûres
  • Feuilles et racine de pissenlit (chicorée)
  • Poireaux
  • Pectine de pommes
  • Pomme de terre
  • Lentilles et légumineuses

 

Le beurre, le ghee, le lait cru, les graisses animales et les huiles végétales, contiennent de petites quantités, variables, d'acide butyrique.
Mais si l'on s'en tient au fait que le but est de fournir à notre microbiote intestinal des fibres permettant à celui-ci de produire plus d'acides gras à chaîne courte, ont favorisera les fibres du son d'avoine et de blé, l'artichaut, les feuilles de pissenlit ou la racine (la chicorée), les bananes ou plantain, les légumes, les fruits, les légumineuses et les grains entiers. Si vous pouvez augmenter votre consommation de ces prébiotiques, vous pouvez alors contribuer à augmenter les probiotiques et les acides gras à chaîne courte (AGCC) de votre corps.

 

Pour leur part, Marsland et son équipe examineront de plus près comment les changements alimentaires influencent le système immunitaire, et en particulier comment les changements dans l'intestin peuvent influencer les maladies pulmonaires. À l'heure actuelle, ils planifient des études d'intervention alimentaire chez l'humain, afin de déterminer comment leurs résultats pourraient le mieux se traduire dans la vie de tous les jours.

A LIRE ÉGALEMENT:

Les fibres alimentaires. Un élément essentiel pour la santé

8 des meilleurs aliments comme sources de fibres

Les meilleurs remèdes naturels pour prévenir et traiter la grippe

 

Références:

Dietary Fiber Confers Protection against Flu by Shaping Ly6c− Patrolling Monocyte Hematopoiesis and CD8+ T Cell Metabolism

Are Short Chain Fatty Acids in Gut Microbiota Defensive Players for Inflammation and Atherosclerosis?

 

 

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2018