Le curcuma, une épice polyvalente utile pour réparer les cellules cérébrales et soulager l'irritation du côlon

Le curcuma, une épice polyvalente utile pour réparer les cellules cérébrales et soulager l'irritation du côlon

Deux nouvelles études menées par des chercheurs américains de l’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles.

Dans une première étude, les chercheurs ont découvert une nouvelle substance, dérivée du curcuma, possédant des propriétés de protection sur les cellules du cerveau et aide à les régénérer après un accident vasculaire cérébral (AVC).

Réputé pour ses vertus antioxydantes, le curcuma fait depuis longtemps l’objet de recherches pour traiter les blessures et des maladies du cerveau.

Le Dr Paul Lapchak, directeur de recherche au service de neurologie du Centre médical Cedars-Sinai à Los Angeles, est le principal auteur de cette étude, qu'il a présentée lors de la conférence annuelle de l'American Stroke Association. Un extrait de curcuma a été modifié afin de pouvoir passer au travers de la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau.

Baptisée CNB-001, cette version modifiée du curcuma a démontré des effets protecteurs sur les cellules cérébrales, contribuant à les régénérer après un accident vasculaire. Le CNB-001 ne permet pas de dissoudre les caillots ayant obstrué un vaisseau dans le cerveau mais elle contribue de régénérer les tissus endommagés au niveau moléculaire.

 

Soulager l'irritation du côlon

 

Une autre équipe de recherche a démontré des effets relaxants du curcuma sur les tissus de la paroi intestinale. Cet effet relaxant et antispasmodique n'étant pas relié aux effets anti-inflammatoires déjà connus du curcuma. La conclusion de cette étude est que l'utilisation du curcuma peut-être utile pour soulager ou traiter des affections telles que le côlon irritable.

 

A LIRE ÉGALEMENT:

Un antidépresseur naturel aussi puissant que le meilleur médicament et sans effets secondaires!

 

Références:

Spice drug fights stroke damage
Curcuma longa Extract Exerts a Myorelaxant Effect on the Ileum and Colon

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT