[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

La relaxation musculaire, l'action du corps sur le mental

Agir sur le tonus et la tension musculaire pour détendre le physique et du psychisme.

 

Par La Rédaction

 

Mise à jour le 24/05/2021 | Publié le 19/04/2021

 

Les bienfaits du massage pour votre système immunitaire

La tension musculaire est un bon indicateur de stress et d'anxiété. Toute tension psychologique se traduit par une augmentation inconsciente et réflexe de la tension musculaire.

 

Cette tension musculaire prépare le corps physique à la défense et, dans les situations menaçantes, à la fuite ou au combat.

C'est cette tension musculaire qui est responsable, dans les états de stress, des courbatures, des contractures douloureuses de certains muscles du cou ou du dos, de la crispation des muscles du front ou de la mâchoire et des nœuds dans les muscles.

Inversement, la détente musculaire, recherchée par les différentes méthodes de relaxation, entraîne la détente psychologique et la sensation de bien-être.

Toute tension nerveuse s'accompagne normalement d'une tension musculaire. Toute activité mentale tend à s'extérioriser en action musculaire. Le muscle est le témoin privilégié de l'état du psychisme.

La relaxation musculaire progressive vise à réduire la tension musculaire, avec pour conséquence indirecte de réduire l'anxiété, le stress et les nombreux troubles de santé qu'il engendre.

A l'origine, la méthode progressive, appelée également méthode Jacobson, du nom de son inventeur, est une méthode essentiellement physiologique. C'est un enseignement qui fait appel à la volonté spontanée du pratiquant et lui apprend deux choses essentielles: prendre conscience de la sensation provoquée par une contraction musculaire ainsi que celle produite par la détente musculaire.

Le pratiquant, guidé par le relaxologue, obtient une diminution du tonus musculaire, diminution dont l'effet apaisant retentira sur le système nerveux central, particulièrement sur le cortex qui se mettra au repos. Le calme ainsi obtenu par la détente musculaire, par la relaxation progressive des muscles, entraînera automatiquement la quiétude psychique.

La relaxation musculaire est facile à exécuter et peut se faire pratiquement n'importe où. Elle permet de réduire le stress et de calmer l'esprit en quelques minutes. Il s'agit d'un outil pratique à employer après une réunion difficile ou à la fin d'une journée. Vous pouvez l'utiliser seule ou la combiner à une autre pratique holistique, telle que la suggestion ou l'imagerie mentale, comme dans la Relaxation Psychosomatique, ou la méditation, pour obtenir des résultats encore plus marquants.

Selon les chercheurs, il existe de plus en plus de preuves de l'efficacité de la détente musculaire dans le traitement de certaines maladies.

En contrôlant les effets négatifs du stress, la relaxation musculaire préviendra ou améliorera les affections cardio-vasculaires, particulièrement l'hypertension artérielle, l'ensemble des facultés mentales, les maux de tête et migraines, l'insomnie, le système immunitaire, le système digestif, le foie, etc. Il est peu d'affections que le contrôle du stress ne puisse améliorer.

 

Comment pratiquer la relaxation musculaire

Commencez par trouver un lieu calme où vous ne risquez pas d'être interrompu. Si vous portez des vêtements serrés, détachez-les et retirez vos lunettes ou vos verres de contact.

La relaxation musculaire progressive peut-être effectuée en position assise ou allongée, cette dernière position étant probablement la meilleure, puisqu'elle permet une détente plus complète du tonus musculaire.

En commençant par les pieds et en remontant graduellement jusqu'à la tête et au cou, tendez chaque groupe de muscles pendant au moins cinq secondes, puis détendez les muscles pendant une période d'une durée maximale de 30 secondes. Répétez l'exercice en passant au groupe de muscles suivant.

Il est conseillé d'exécuter la relaxation musculaire progressive au moins une à deux fois par jour pour en tirer le maximum de bienfaits. Chaque séance devrait durer environ 10 minutes.

 

Le meilleur moyen de bénéficier des bienfaits de la relaxation musculaire progressive est de la pratiquer en suivant la direction par la voix, d'un relaxologue professionnel. C'est maintenant possible, même depuis le confort de votre foyer. Cette méthode intègre la technique de relaxation musculaire progressive aux avantages obtenus également par la suggestion, la respiration et les sons à certaines fréquences.

 

Pour un complément d'information, OUVRIR >

 

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT