Ortie

Urtica dioïca, elle soulage des effets de l'allergie saisonnière et de l'arthrite, une plante riche en chlorophylle et silice, propriétés médicinales, bienfaits et utilisation

 

Ortie <i>(Urtica dioïca)</i>

Une plante comestible délicieuse en plus d'offrir des propriétés nutritives et médicinales exceptionnelles.

Les orties sont les seules plantes indigènes à poils urticants, elles sont donc bien connues. C'est une plante très commune, qui pousse surtout dans les fossés, les clairières et dans les décombres. Elle peut dépasser 1m50 de haut. L'ortie contient de l'acide formique qui disparaît à la cuisson. C'est une plante comestible délicieuse en plus d'offrir des propriétés nutritives exceptionnelles.

Elle renferme des flavonoïdes, de nombreux minéraux (calcium, potassium, silicium, fer, magnésium) des acides aminés, des vitamines du groupe B. Cette plante était particulièrement appréciée des anciens herboristes. Elle est une des plantes favorites de Maria Trében la célèbre herboriste autrichienne. En fait, l'ortie est une plante apportant une synergie importante dans un mélange de plante et c'est une incontournable de la pharmacopée végétale.

Propriétés :

Ses feuilles sont diurétiques, riches en chlorophylle et en silice, un minéral qui favorise la santé de la peau, des ongles et des cheveux.

Les racines agissent particulièrement sur les inflammations, stimulent la production de lymphocytes, exercent une action sur le tissu prostatique. Elle est également réputée purifier le sang et améliore la sciatique et l'arthrose.

L'ortie serait efficace pour soulager du rhume des foins, de l'asthme et des piqûres d'insectes et les démageaisons. Un extrait d'ortie montre l'inhibition de plusieurs événements inflammatoires clés qui causent les symptômes des
allergies saisonnières.[1]

L'ortie est utile dans les cas de :

-Allergies saisonnières
- Douleurs rhumatismales
- Troubles du sommeil
- Troubles de l'appétit
- Fatigue intellectuelle et physique
- Troubles de la miction d'origine
prostatique (racine)
- Hydropisie et troubles rénaux

Utilisation :

Dans les cas de douleurs rhumatismales, de troubles du sommeil, de fatigue, de troubles rénaux, on utilisera les feuilles sous forme de tisane ou d'extrait liquide. Dans les problèmes prostatiques on utilisera la racine.

Mode d'emploi :

Feuilles :
Pour préparer la tisane : 3 c. à soupe de feuilles pour ½ litre d'eau bouillante. Laisser infuser une dizaine de minutes. Boire de 3 à 6 tasses par jour.

En gélules de poudre de 500 mg. Prendre de 3 à 6 gélules par jour.

En teinture : prendre de 30 à 50 gouttes pour un verre d'eau. Également de 3 à 6 fois par jour.

Racine :
Pour préparer la tisane : 1 c. à soupe de racine pour ½ litre d'eau bouillante. Laisser infuser une dizaine de minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour.

Précautions:

Paradoxalement, si l'ortie peut protéger des effets des allergies saisonnières, certaines personnes peuvent présenter une réaction allergique à l'ortie.

Référence: [1] Nettle extract (Urtica dioica) affects key receptors and enzymes associated with allergic rhinitis.

 

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017