Olivier (feuilles)

Olea europaea, la feuille de l'olivier, propriétés médicinales pour lutter contre l'hypertension, le diabète de type II, les virus, autres bienfaits et utilisation

 

Olivier <i>(Olea europaea)</i>

L'huile d'olive est très populaire mais en phytothérapie, c'est principalement la feuille de l'olivier qui est utilisée pour ses propriétés médicinales.

Cet arbre méditerranéen est particulièrement apprécié pour son fruit, l'olive, que l'on consomme noire ou verte et dont on extrait une huile réputée être la meilleure pour le maintien d'une bonne santé, et qui est un des ingrédients importants de la diète méditerranéenne. L'olivier était déjà connu des Égyptiens il y a plus de 4000 ans. Sa taille peut atteindre une hauteur de10 mètres.

L'olive et l'huile qui en est extrait possède de nombreux éléments nutritifs essentiels et joue un grand rôle préventif pour de nombreuses affections, mais en phytothérapie, c'est principalement la feuille de l'olivier qui est utilisée.

La feuilles d'olivier est utile dans les cas de

- Hypertension (on l'associe généralement à l'aubépine) 1
- Cholestérol élevé
- Diabète 2 de type II, pour son action légèrement hypoglycémiante.
- Syndrome de fatigue chronique et fibromyalgie (selon certains tests cliniques)
- Spasmes musculaires (par son action spamolytique)
- Certaines infections virales, bactériennes et parasitaires 4, (en combinaison avec d'autres plantes).

Propriétés

Riche en sécoiridoïdes, notamment de l'oleuropéoside, en triterpènes et flavonoïdes, les feuilles de l'olivier sont hypotensives, vasodilatatrices des coronaires et elles régularisent le rythme cardiaque. Elles sont également diurétiques et hypoglycémiantes.

Une étude a démontré qu'un extrait de feuille d'olivier, consommé sous forme de capsules de 500 mg, deux fois par jour, est aussi efficace que le Captopril, un médicament utilisé pour traiter l'hypertension et l'insuffisance cardiaque congestive. 1

La tradition en herboristerie recommande également la feuille d'olivier pour combattre les effets du diabète. Une étude in vitro et in vivo confirme qu'un extrait de feuilles d'olivier (OLE) inhibe les effets neurologiques (neuropathies) induites par le diabète. 2

La capacité de l'oleuropéoside à inhiber l'hyperglycémie et le stress oxydatif est étayée par une étude, réalisée chez le lapin diabétique, qui démontre après un traitement de trois mois, avec de l'extrait de feuille d'olivier (oleuropéoside), un retour à la normale des taux de glucose sanguin. 3

 

Certaines études suggèrent également que des extraits de feuille d'olivier sont bénéfiques pour traiter des affections virales, bactériennes ou parasitaires. Selon ces études la feuille de l'olivier possède de véritables propriétés antivirales et aurait la capacité d'interférer dans la production d'acides aminés vitaux pour la survie des virus. 4

L'extrait de feuilles d'olivier possède des propriétés antihémorragiques particulièrement notables dans les pathologies virales de type dengue.

 

Mode d'emploi :

Infusion de feuilles séchées: 15 feuilles pour 250 ml d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes et filtrer. Boire jusqu'à 3 tasses par jour.

Teinture-mère: 30 à 40 gouttes pour une verre d'eau. Jusqu'à 3 fois par jour.

Gélules ou capsules: les capsules sont vendues généralement avec une posologie de 250 à 500 mg. Certaines capsules sont standardisées, c'est à dire qu'elles garantissent un pourcentage minimum en oleupéine. En traitement préventif ou de routine, prendre de 250 à 500 mg par jour. En cas de traitement d'affections aigües (dans les infections virale, bactérienne ou parasitaire) Prendre jusqu'à 500 mg au six heures ou adopter la dose selon la sévérité du cas et la réaction.

Avertissement

On ne connait aucun effet toxique à la feuille d'olivier. Cependant sa consommation peut provoquer des symptômes de désintoxication qui sont: maux de tête, diarrhée, fatigue, démangeaisons et éruptions cutanée. Ces symptômes ne sont pas dangereux et disparaissent normalement lorsque l'organisme est désintoxiqué. Pour éviter ces symptômes on peut réduire la dose quotidienne.

A LIRE ÉGALEMENT SUR CE SUJET:

L'Olive, un fruit grassement pourvu de nutriments santé

Un extrait des feuilles de l'olivier pourrait neutraliser les virus responsables de la grippe ainsi que des fièvres hémorragiques

 

Références:

 

1 Olive (Olea europaea) leaf extract effective in patients with stage-1 hypertension
2 Olive (Olea europaea L.) leaf extract attenuates early diabetic neuropathic pain through prevention of high glucose-induced apoptosis
3 Al-Azzawie HF, Alhamdani MS Hypoglycemic and antioxydant effect of oleuroperin in allowan-diabetic rabbits. Life Sci 2006;78(12:1371-7
4 The olive leaf extract exhibits antiviral activity against viral haemorrhagic septicaemia rhabdovirus (VHSV)

 

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017