Estragon (Artemisia dracunculus): Plante fraîche et huile essentielle. Bienfaits, propriétés, précautions

Plante aromatique aux puissantes propriétés antispasmodiques et anesthésiante, elle possède également des propriétés digestives et pourrait être utile pour atténuer les effets de l'allergie.

 

Estragon (Artemisia dracunculus) Bienfaits, propriétés, précautions

L'estragon est utilisé en médecine naturelle pour traiter les problèmes digestifs, le manque d'appétit, la rétention d'eau, les maux de dents, ainsi que les problèmes de sommeil et de menstruation.

L'estragon est surtout connu pour son utilisation culinaire. C'est une plante de base de la cuisine française.

L'estragon appartient à la famille botanique des Artemisia mais ne possède pas le goût amer des plantes de cette famille, comme l'absinthe ou l'armoise.
Son nom latin, dracunlucus, signifie petit dragon, l'estragon passait jadis pour soigner les morsures de serpent. Originaire de Russie méridionale et de Sibérie, d'Asie centrale. L'estragon a été apporté en Europe par les croisés.


Sur le plan nutritionnel, l'estragon est riche en vitamine A, en acide nicotinique, en calcium et en fer.

L'estragon est utilisé en médecine naturelle pour traiter les problèmes digestifs, le manque d'appétit, la rétention d'eau, les maux de dents, ainsi que les problèmes de sommeil et de menstruation.

Les grecs de l'Antiquité savaient que l'estragon mâché engourdit la bouche. Pour cette raison ils l'utilisaient pour traiter les maux de dents. Ils pensaient également que son pouvoir anesthésiant en faisait une herbe privilégiée pour soulager le mal des transports.

Le naturaliste romain Pline l'Ancien écrivait que l'estragon prévenait la fatigue que l'on ressentait lors de longs voyages. Et durant le Moyen Âge, les pèlerins mirent des brins d'estragon dans leurs chaussures.

Vers le Xe siècle, les médecins arabes recommandaient l'estragon pour stimuler l'appétit, chose étrange puisque l'herbe engourdit la bouche.

Peu d'herboristes contemporains valorisent l'estragon. Ceux qui l'utilisent valorisent ses propriétés comme diurétique, stimulant de l'appétit et pour traiter les maux de dents.

L'herboriste Maurice Mességué le conseillait comme apéritif, ami de l'estomac et comme vermifuge. Selon Mességué, l'estragon était également utile comme diurétique, dans les cas de goutte, de rhumatismes, de rétention d'urine, de paresse des reins et de la vessie.

L'estragon est une plante médicinale qui n'offre aucun intérêt lorsque séchée, parce que sous cette forme elle perd la plupart de ses constituants volatiles et de ses propriétés.
Il faut l'utiliser fraîche ou mieux encore sous forme d'huile essentielle, mais sous cette forme il faut respecter des règles strictes de sécurité d'utilisation.

 

Quelques propriétés de l'estragon:

• Digestive et anti-ballonnements
• Antinausées
• Antispasmodique puissante
• Antiallergique
• Anti-inflammatoire
• Antiviral
• Anti-fermentaire
• Tonique mental


HUILE ESSENTIELLE

 

L'huile essentielle d'estragon , comme le Basilic exotique, contient une proportion importante (65% et +) de méthylchavicol (estragole) un puissant antispasmodique et antalgique. Il faut cependant l'utiliser avec prudence sous forme d'huile essentielle.

Le méthylchavicol est transformé en certains composés et démontré cancérigène chez la souris et le rat, lors du métabolisme hépatique. Il n'y a pas encore d'études pour corréler cet effet chez l'homme. Le méthylchavicol serait époxydé chez le rat en époxyestragole, substance cancérogène, mais l'époxyestragole serait métabolisé en dihydroxyestragole non mutagène chez l’homme [1]. Il est probable qu'il n'y a pas d'effet cancérigène chez l'homme, il est cependant préférable de respecter une certaine prudence en suivant scrupuleusement les recommandations d'utilisations et consommation concernant la dose et la durée.

 

Anesthésique et antidouleur

L'estragon contient également une infime quantité d'eugénol, sous forme de methyleugenol (autour de 1%), un anesthésique puissant que l'on retrouve également, mais en beaucoup plus grande concentration (80%) dans le clou de girofle. Ceci confirme son utilisation pour lutter contre les maux de dents [2].

 

Infections intestinales

Elle sera utile pour prévenir ou soigner les infections intestinales et les fermentations. Les ballonnements, dyspepsie et difficultés digestives.
L'huile essentielle d'estragon s'est montrée efficace pour lutter contre des infections à Staphylocoque doré et E. coli. [3].

 

Antispasmodique

C'est un excellent antispasmodique intestinal et des voies digestives, particulièrement sous forme d'huile essentielle (précautions d'emploi). Elle régularise le système neurovégétatif et atténue les symptômes du système digestif tels que diarrhée, aérophagie, spasmes [4] .

Ses propriétés antispasmodiques peuvent également être utiles pour soulager les crampes musculaires, des contractures ou des douleurs névralgiques, sciatique ou névrite.

Son action antispasmodique s'exerce également dans les cas de douleurs gynécologiques, règles douloureuses, dysménorrhées.

 

Antiallergique ou allergène

Selon certaines sources, en régularisant le système neurovégétatif il exercerait une action antiallergique. Il faut cependant noter que l'on rapporte également des risques de réactions allergiques, notamment chez les personnes sensibles aux pollens ou aux plantes de la famille des Astéracées. L'opportunité d'utiliser l'huile essentielle d'estragon pour soulager les allergies devrait être évalué sur une base individuelle [5].

 

Utilisation


Sous forme de feuilles fraîches: pour soulager un mal de dent, mâchez quelques feuilles au besoin.
Infusion: 1 à 2 c. à café de feuilles fraîches par tasse d'eau bouillante. Pour prévenir les affections cardiaques (comme antiagrégant plaquettaire, pour prévenir la formation de thrombus (caillots sanguins).

 

Huile essentielle


Usage externe: En dilution, 3 gouttes pour 10 ml d'huile végétale. Appliquez sur la zone douloureuse, 2 à 3 X par jour. Ne pas dépasser 2 jours consécutifs d'utilisation.

Interne: A éviter autant que possible. Occasionnellement, pour calmer crampes ou spasmes digestifs, une seule utilisation: 1 goutte dans 1 c. à café d'huile végétale, avec éventuellement 1 goutte d'huile essentielle de gingembre. Ne pas répéter.

Précautions: Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante et chez les enfants de moins de 12 ans. Attention aux interactions médicamenteuses, particulièrement les anticoagulants.

 

A lire également:

Basilic, la plante aromatique pour soulager la digestion et les spasmes


Références:

[1] Fresh aromatic herbs containing methylchavicol did not exhibit the pro-oxidative effects of pure methylchavicol on a human hepatoma cell line

[2] Inhibition of Nav1.7 channels by methyl eugenol as a mechanism underlying its antinociceptive and anesthetic actions

[3] Essential oil of tarragon (Artemisia dracunculus) antibacterial activity on Staphylococcus aureus and Escherichia coli in culture media and Iranian white cheese

[4] Relaxant and antispasmodic actions of methyleugenol on guinea-pig isolated ileum

[5] Tarragon Allergen Exposure

 

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2018